Hommages et gratitudes à Jean Giraud dont je me souviens le choc et l' influence causés par " La Déviation" lorsque cette nouvelle fut publiée dans Pilote puis vinrent le 30 X 40 chez Futuropolis et le chef d' oeuvre absolu qu' est "the long tomorow", à Philippe Druillet, qui changea vraiment la vision de chacun avec la publication au CLA de ses illustrations et du livret pour Elric le Nécromancien ( ah, la rue Mogador!), à Jacques Tardi pour, entres autres, "La véritable histoire du Soldat inconnu" dont je me rappelle encore l' achat, tout frais des presses, dans la librairie Futuropolis de l' illustre Robial, à Philippe CAZA dont les illustrations au CLA (toujours lui!) m' influencèrent sans aucun doute: Ah, le pointillisme au Rotring, je lui dois ma première paire de lunettes!
" When I was Twenty-one, it' s was a very good year" chante Frank Sinatra!